Une nouvelle organisation au service de vos projets


Depuis plus 40 ans, les établissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée ne cessent de s’adapter au plus près des attentes de leurs partenaires publics et privés.
Alors que les procédures se complexifient, que les attentes des citadins se diversifient et que la concurrence territoriale s’accroît, une nouvelle organisation de l’entreprise est mise en place. Elle permettra une plus grande agilité pour conduire les projets ambitieux du territoire, une plus grande réactivité pour répondre à l’accélération du réel et une plus grande créativité pour bâtir à vos côtés la ville européenne du XXIème siècle.


Notre organisation suit la chaîne de valeurs de l’aménagement, à la croisée des dynamiques territoriales et des contraintes économiques de l’immobilier. Elle se structure en quatre directions opérationnelles et trois directions fonctionnelles :

  • La Direction de la Stratégie, responsable du montage des nouvelles opérations, soit en compte propre, soit en réponse aux projets des collectivités. S’appuyant sur un observatoire des données partagées et sur des études thématiques et prospectives à différentes échelles, elle propose des stratégies de positionnement, elle accompagne ses partenaires dans la définition fine de leurs ambitions urbaines et la mise au point pré-opérationnelle de leurs projets. Elle apporte à l’ensemble des équipes opérationnelles les éléments nécessaires à la mise en œuvre des stratégies de commercialisation ou d’aménagement. Elle est enfin en responsable de la veille et de la diffusion des innovations techniques, technologiques et de montage.
  • La Direction des Opérations, responsable de la réalisation des opérations d’aménagement menées par les EPA sur l’ensemble du territoire ainsi que de leur qualité urbaine, architecturale et paysagère. Elle conduit, avec les collectivités et les administrations concernées, l’ensemble des procédures nécessaires à leur mise en œuvre et en assure le suivi jusqu’au bon achèvement des opérations.
     Responsable du respect des coûts et des délais dans la réalisation des opérations, elle est l’interlocuteur privilégié des collectivités sur tous les aspects du projet : projet architectural et urbain, travaux, permis de construire, remise en gestion,... Elle est par ailleurs chargée de la relation avec Euro Disney et Villages Nature.
     En liaison permanente avec la Direction du Développement et de la Promotion, elle s’assure de la pertinence de la production au regard des attentes du marché et de son rythme d’écoulement, et veille au déploiement opérationnel de l’innovation dans un objectif de développement durable du territoire.
  • La Direction du Développement et de la Promotion assure la commercialisation de l’ensemble des fonciers et droits à construire économiques et résidentiels de l’EPA, ainsi que le développement de nouvelles ressources dans le cadre de partenariats, consortium, participations capitalistiques et filiales. Elle propose, pilote et met en œuvre la stratégie commerciale et de promotion des produits de l’EPA et elle est le point d’entrée et l’interlocuteur privilégié pour l’ensemble des clients et agents économiques. Elle est également en charge des projets spéciaux. En lien avec la Direction des Opérations et la Direction de la Stratégie, elle assure les consultations des promoteurs, la négociation, la contractualisation et l’accompagnement des clients jusqu’à la livraison effective des opérations immobilières.
  • La Direction des Affaires Juridiques et Foncières, responsable des acquisitions et des ventes foncières, du découpage des terrains et de leur entretien dans l’attente de leur commercialisation, des cessions d’emprises d’équipements publics de superstructures et d’infrastructures auprès des collectivités, et du suivi des rétrocessions. Elle met en œuvre la politique foncière des établissements et exerce une mission d’appui, de conseil et d’expertise dans les différents domaines du droit public et du droit privé, hors droit social. Elle assure également le suivi des demandes de diagnostics archéologiques et des levées de contraintes en cas de cession.
  • La Direction Administrative et Financière regroupe les finances, le contrôle de gestion, les ressources humaines, les achats et les moyens généraux. Son rôle est de développer les démarches de prévision pour sécuriser l’avenir et identifier les ajustements nécessaires en matière de pilotage de l’activité, et de compétences des salariés. Elle facilite les démarches d’innovation et les nouveaux projets portés par les directions opérationnelles en leur apportant un appui adapté. Elle accompagne l’évolution du modèle économique de l’EPA par la mise en place de règles de gestion adaptées, ou encore par l’accompagnement, au plan de la gestion, de la création de filiales.
  • La Direction de la Communication, des Relations Publiques et de la Gestion Documentaire est chargée de diffuser les messages relatifs à la stratégie, aux résultats des établissements publics et à la promotion du territoire et de ses projets. Elle a pour objectifs de développer la visibilité du territoire ainsi que l’image des EPA, à l’échelle régionale, nationale et internationale, de promouvoir les grands projets d’aménagement, de valoriser les partenariats et de favoriser l’appropriation des projets par les usagers.
  • L’agence comptable veille à la bonne tenue de la gestion administrative et comptable des EPA et à la production d’une information financière de qualité et de comptes « auditables et certifiables », indicateurs de fiabilité et de transparence. Elle met en place des dispositifs cohérents qui visent la réalisation et l’optimisation des opérations, la protection des actifs et des ressources financières, la conformité des pratiques de l’EPA aux lois et règlements et la pérennité de la qualité des prestations des deux établissements publics.
  • Un comité de direction

Les deux établissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée sont dirigés par un directeur général, Nicolas FERRAND, qui a été nommé par arrêté du 21 mars 2014 de la ministre de l'égalité des territoires et du logement.
 Le directeur général préside un comité de direction qui débat et définit les grandes orientations des interventions des établissements. Il anime, également, une équipe de près de 120 personnes au service de l’ensemble du territoire, composée de professionnels de l'urbanisme et de l'aménagement, mais aussi du développement économique, des travaux d'infrastructures et superstructures, etc.
 Au-delà du comité de direction, le fonctionnement des établissements est rythmé par les travaux de comités spécialisés qui favorisent une communication tant interne qu’avec les partenaires : élus, communautés d’agglomérations (CA), pôle de compétitivité, écoles et université, Disney, milieu associatif, etc.

  • Organigramme fonctionnel (en cours de réactualisation)
  • Des instances transversales de pilotage et de régulation

Le comité de reporting financier,

Le Comité de contrôle interne comptable et financier,

Le comité d'engagement et de suivi,

Le comité de commercialisation et de développement,

Le comité des marchés,

Le comité des études,

Le comité de pilotage du SIG,

  • La vie des opérations d'aménagement

Le comité des zones d’aménagement concerté (ZAC) décide du lancement d’une opération et de son cahier des charges. Il examine les projets urbains, les questions de commercialisation et les bilans,

Le comité de pilotage des opérations d’aménagement,

Le comité technique des opérations d'aménagement,

Les revues de projets sont organisées à intervalles réguliers avec les maires ou présidents de communautés d’agglomération ainsi qu’avec Disney. Ces réunions permettent de statuer sur les différents points issus des réunions techniques.

EPAMARNE et EPAFRANCE, deux entités juridiques et deux conseils d'administration

Les Etablissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée, EPAMARNE et EPAFRANCE, disposent chacun d’un conseil d'administration distinct, composé paritairement de représentants des collectivités territoriales et de l'Etat.
Le conseil d'administration d’EPAMARNE est présidé par Yann Dubosc, maire de Bussy Saint-Georges et conseiller communautaire à la CA Marne-et-Gondoire et celui d’EPAFRANCE par Olivier Bourjot, Maire de Chessy.
Les membres de ces conseils sont désignés pour trois ans. Ils votent le budget et approuvent les orientations à moyen terme des interventions des établissements qui leur sont soumis.