Un réseau d'experts et de partenaires d'excellence


Parce que l’agrégation des expertises est une force, en particulier en matière d’innovation, EPAMARNE et EPAFRANCE enrichissent leurs compétences de celles d’un large panel de
partenaires, spécialistes dans leur domaine d’intervention.


Outre une collaboration étroite avec les collectivités, les différents services de l’État, de la Région et des Départements, les EPA intègrent à leur écosystème des acteurs des secteurs publics comme privés : chambres consulaires, agences de développement économique, associations publiques et locales, membres du cluster Tourisme, pôle de compétitivité Advancity – Ville et Mobilité Durables, Euro Disney et bien entendu fédérations professionnelles, notaires, bureaux d’études, cabinets d’architectes, entreprises du BTP, promoteurs, investisseurs…

Ils enrichissent par ailleurs leurs compétences de celles d’un large panel de partenaires, spécialistes dans leur domaine d’intervention, en s’appuyant notamment sur les ressources
exceptionnelles du cluster Descartes, qu’il s’agisse des grandes écoles telles que l’École des Ponts ParisTech, l’École d’Urbanisme de Paris, l’École d’Architecture de la Ville & des Territoires, l’ESIEE, l’ENSG, l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée… ou des grands laboratoires de recherche que sont l’Ifsttar, le CSTB, le FCBA, Efficacity ou encore le LivingLab
Urbain. Les EPA ont ainsi noué plusieurs partenariats qui leur permettent d’atteindre leurs ambitions et d’être à la pointe de l’innovation.
Des actions de coopération particulièrement étroites sont également en cours avec la communauté d’universités Université Paris Est (UPE), tant en matière de recherche appliquée,
d’animation du campus Descartes que de réalisation de logements et d’équipements à la Cité Descartes et au Val d’Europe.

EFFICACITY

Implanté dans le bâtiment Bienvenüe, cet institut de R&D consacré à la transition énergétique de la ville réunit les leaders français de la conception, de la construction et de la gestion de la ville durable, tant du secteur privé que public. Il travaille notamment en partenariat avec la Société du Grand Paris qui leur a confié une mission d’accompagnement sur trois ans pour aider à faire émerger les solutions les plus innovantes pour réduire l’impact énergétique et environnemental des futures gares des lignes 15 et 16 et mettre en place des  démonstrateurs sur certaines gares.

FCBA

L’Institut Technologique FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-Construction et Ameublement) et EPAMARNE ont noué un partenariat pour promouvoir la construction bois sur le territoire de Marne-la-Vallée et définir une stratégie bois adaptée, fédérer les acteurs de la filière à l’aide de « workshops » et de pratiques mobilisatrices (coût de production, gains de gestion, confort…), innover en visant des « ruptures technologiques » (hauteur des immeubles, tests de nouveaux matériaux, mises en oeuvre) permettant de passer de l’expérimental au reproductible et contribuer à faire augmenter l’utilisation du bois dans la construction.

IFSTTAR

Un accord-cadre lie l’IFSTTAR, le plus grand entre européen d’étude des transports, implanté au coeur de la Cité Descartes, et EPAMARNE, autour de la « route de 5ème génération ». Dans le cadre d’une expérimentation grandeur nature, le Département met à disposition son réseau routier sur lequel seront installées des planches d’essai qui permettront d’innover pour optimiser simultanément les coûts, la sécurité, l’efficacité énergétique, la réduction des émissions et l’adaptation au changement climatique des routes de demain.

CSTB

EPAMARNE et le CSTB ont signé une convention de partenariat en vue d’étudier les conditions de mise en oeuvre de la maquette numérique (BIM) au sein des activités de l’EPA, ceci afin de préparer la chaîne d’acteurs à l’évolution des pratiques et à identifier les conditions du déploiement général de ce nouvel outil destiné à faciliter les processus de conception, de construction et d’exploitation des ouvrages. EPAMARNE a ainsi lancé en avril 2015 ses premières consultations promoteurs en BIM.
Il développe également le BIM sur des projets d’aménagement urbain de la Cité Descartes à Champs-sur-Marne et du nouveau quartier de Marne-Europe à Villiers-sur-Marne. L’objectif  de l’EPA : faire en sorte que tous ses travaux de maîtrise d’oeuvre urbaine soient réalisés sous maquette numérique d’ici 2017.

ENPC

Pour accompagner l’acquisition de compétences expertes en interne, l’EPA est devenu partenaire du Mastère spécialisé « BIM - Conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures », de l’École des Ponts ParisTech. Ceci lui permettra notamment de faire bénéficier de cette formation certains de ses salariés, d’être membre du Conseil d’orientation et de proposer régulièrement des sujets de thèses professionnelles.

SNI

EPAMARNE / EPAFRANCE et le groupe SNI, ont signé un partenariat sur 5 ans pour la construction de plus de 500 logements intermédiaires sur le territoire de Marne-la-Vallée. Ces logements ont vocation à être intégrés dans des opérations mixtes, confiées aux établissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée, avec une quote-part de 25% de logement social et de l’accession libre.

EURO DISNEY ET EPAFRANCE, UN PARTENARIAT UNIQUE EN FRANCE

Euro Disney intervient en tant que développeur du Val d’Europe dans le cadre d’un partenariat public/privé unique en France, résultant de la convention signée en 1987 par l’État, la Région, le Département, la RATP, l’EPA et la Walt Disney Company. Au sein d’un périmètre défini, Euro Disney bénéficie d’une option générale d’achat des terrains cessibles pour la réalisation des programmes affectés à ces terrains par la convention. La cession des terrains viabilisés par l’établissement public s’effectue au prix de revient et au fur et à mesure.
Euro Disney réalise ensuite, dans le prolongement des programmes d’aménagement élaborés en concertation avec EPAFRANCE et le SAN du Val d’Europe, ses propres opérations  )parcs de loisirs, Disney Village et hôtels), ou cède ses droits à des promoteurs pour réaliser des programmes immobiliers (logements et activités économiques). Ce partenariat a permis la création de Disneyland Paris, première destination touristique payante européenne avec 14,2 millions de visiteurs en 2014, et du Val d’Europe, pôle urbain, économique et touristique de tout premier plan.